Zelda : The Minish Cap

Comparatif

Zelda : A Link to the Past VS Zelda : The Minish Cap

Voici un dossier qui va permettre de comparer deux modèles du genre sur Game Boy Advance, et de la même saga. Plusieurs critères permettront au joueur de mieux choisir son titre.

Réalisation

  • A Link to the Past : 16/20

ALTTP possède une bonne réalisation, mais elle n’arrive pas à la cheville de The Minish Cap. Et pour cause : le jeu est un remake pur et dur d’une version Super Nintendo. Cependant les graphismes sont fort agréables, et les musiques sont à la base de celles des autres épisodes.

  • The Minish Cap : 19/20

The Minish Cap a une réalisation fabuleuse pour la petite GBA (SP). Les graphismes sont colorés, détaillés, et mignons. Mais c’est surtout le monde Liliputien qui exalte les yeux du joueur. Côté musiques, c’est un portage des meilleures musiques des autres épisodes de la série.

Gameplay

  • A Link to the Past : 19/20

ALTTP est une référence côté gameplay… jouabilité excellente. Les diverses possibilités d’agir sur le terrain sont incroyables, aujourd’hui encore, tout en restant déconcertantes de simplicité. Link peut glacer ses ennemis, les brûler, les porters, il sait couper des mottes de feuilles, les porters, et j’en passe ! Bref une véritable prouesse.

  • The Minish Cap : 19,5/20

The Minish Cap, lui, reprend les principes de bases de ALTTP, mais améliorés. Link pourra apprendre de nombreuses techniques à l’épée pour le combat. Mais le must reste les nouveaux objets : un chapeau qui permet de rétrécir, un aspirateur (Luigi’s Mansion ?), une canne qui permet de faire léviter des objets, et des gants pour creuser ! Sans compter les possibilités des Kinstones (fragments du bonheur en VF).

Univers de jeu

  • A Link to the Past

Voici le sujet à traiter : l’univers de jeu. Dans ALTTP, on a le droit au début à un univers bucolique, moyennageux, mais tout mignon. Vers le quart de l’aventure, on découvre un monde chaotique, bourré de monstres horribles et une ambiance stressante à mort (surtout pour les donjons). Voilà le le style Zelda qui sera conservé jusqu’à The Wind Waker.

  • The Minish Cap

Dans The Minish Cap, l’univers est encore plus rose que dans The Wind Waker. Les couleurs flashi font de l’unvers de ce jeu un dessin animé pour enfant. Soit, l’univers est tout le contraire de celui de ALTTP.

Durée de vie

  • A Link to the Past

La durée de vie de ALTTP est colossale. Avec ses 14 donjons (sans compter le donjon supplémentaire), ALTTP est très long. Mais son manque de quêtes annexes fait qu’une fois connu par cœur, ce jeu se termine assez vite.

  • The Minish Cap

The Minish Cap possède en tout 6 donjons, et de nombreuses quêtes annexes. Bref, ne l’ayant pas terminé, je ne peux pas vouis dire s’il est plus long ou plus court que son rival, mais la durée de vie doit être plus que suffisante : la quête des Fragments du Bonheur à elle seule rajoutes de nombreuses heures de jeu.

Scénario

  • A Link to the Past

Le scénario de ALTTP est plus épique que celui de The Minish Cap. Il se compose en 2 parties, et de nombreux rebondissements attendent le joueur (quoique le scénario est assez classique).

  • The Minish Cap

Le scénario de The Minish Cap est très simple. Quelques rebondissements auront lieu dans l’aventure, mais l’histoire est assez basique. C’est surtout l’univers mignon et naïf qui rend le jeu attrayant.