Zelda : The Minish Cap

Histoire

L’histoire débute, comme toujours, avec Link presque endormi sur son lit. Son grand-père, le forgeron d’Hyrule, reçoit une visite de la Princesse Zelda qui lui demande si Link peut l’accompagner à la Fête des Minish.
– « Fais en sorte qu’il ne lui arrive rien », conseille le grand-père avant de laisser partir Link et la princesse.
Si seulement… Chaque année, c’est bien connu, la communauté d’Hyrule organise une fête en l’honneur des Minish, ce peuple de gens minuscules dont les pouvoirs magiques ont permis de chasser les ténèbres il y a bien des années.

L’épreuve de combat à l’épée est la partie la plus populaire de la fête. Le vainqueur de ce tournoi gagne le droit de toucher la légendaire épée des Minish, une arme forgée par les Minish qui est aujourd’hui le sceau d’une véritable boîte de Pandore du Mal. Mais le gagnant de l’épreuve, un mystérieux homme nommé Vaati, a des projets différents. En cherchant quelque chose dans la boîte, il brise l’Epéé des Minish et libère sa substance maléfique qui se répand immédiatement sur Hyrule. Néanmoins, il s’aperçoit que ce qu’il cherchait a disparu. Peu après, la Princesse Zelda, qui porte la puissance de la lumière dans son sang, se voit changée en statue de pierre par Vaati qui prend aussitôt la fuite.

Les sages d’Hyrule élaborent rapidement un plan. Il faut envoyer un guerrier pour chercher les Minish pour qu’ils fassent retrouver à l’épée sa gloire d’antan. Le problème, c’est que les Minish ne sont visibles que par les enfants. C’est pourquoi, muni de la meilleure lame de son grand-père, Link se porte volontaire pour cette mission. C’est là que le jeu commence vraiment. Comme d’habitude, l’épée et le bouclier de Link sont assignés aux Boutons A et B, mais il y a maintenant en plus une commande assignée au Bouton R qui apparaît en fonction du contexte. Appuyer sur le Bouton R tout en marchant permet d’exécuter une roulade en avant. Plus tard, Link pourra se servir de cette commande pour activer des interrupteurs ou des gadgets.

Link se retrouve d’abord dans la Plaine d’Hyrule et doit mettre le cap à l’est pour se rendre vers la Forêt de Tyloria. Très vite, Link tombe sur une étrange créature verte victime des attaques d’Octoroks Géants. Lorsque Link vient à son secours, la créature se présente sous le nom d’Exelo le Minish et lui révèle qu’il a également une dent contre Vaati depuis que ce dernier lui a donné l’apparence d’un oiseau. Dépourvu de jambes, Exelo fait un bout de chemin sur la tête de Link et lui sert de guide (en appuyant sur Select, Exelo donne d’utiles conseils). Il commence par lui faire une démonstration de son pouvoir unique : réduire Link à la taille d’un Minish.

Sous cette forme, Link apparaît à l’écran suivi d’une bulle montrant le visage de Link pour ne pas qu’on le perde de vue puisqu’il est alors haut de seulement quelques pixels. Mais si vous entrez dans une fissure de mur ou dans un trou dans le sol, la vue s’adapte au format Minish et les glands sont alors grands comme des arbres et les flaques d’eau aussi vastes que des lacs. Avec sa nouvelle taille, Link ne tarde pas à trouver les Minish et, après avoir mangé une noix magique, est capable de comprendre leur langue.

Ils acceptent de reforger l’Epée Minish, mais ils ont d’abord besoin de la puissance des quatre éléments disséminés dans le pays d’Hyrule. Le premier élément, l’élément Terre, se trouve dans les environs du Temple de la Forêt, le premier donjon du jeu à l’intérieur duquel monstres et énigmes attendent le mini-aventurier. L’un des concepts les plus étonnants que nous y avons vu est sans doute le tonneau (dont la taille paraît démesurée pour le minuscule Link) dans lequel il peut courir, à la manière d’un hamster dans sa roue, pour se rendre vers de nouveaux endroits.